23 décembre 2020

La photographie argentique pour changer votre regard

Aujourd’hui j’ai une proposition d’un exemple de démarches écologiques dans la photographie argentique! Je vous présente un témoignage de Florian Ogier, un photographe éco-responsable.

 

 

Florian:

Moins, mais mieux

 

C’est un mantra pour moi. Nous sommes arrivés aux limites de notre société de surconsommation… Nous sommes en overdose de tout. Nous ne consommons plus, nous ingurgitons. Cela vau autan pour la consommation, que pour les infos, les images. J’ai plusieurs fois vu le chiffre de 1,8 milliard de photos prises chaque jour….

 

Et s’il était temps de ralentir. De privilégier enfin la qualité à la quantité?

 

 

C’est ce que m’a appris la photographie argentique. Vous savez, ce sont les appareils photo de notre enfance ( cette phrase n’est valable que si vous avez plus de 20 ans!). Les appareils avec des pellicules, que l’on emportait chez le photographe de quartier en revenant de vacances pour qu’il les fasse développer.

 

De par son fonctionnement plus lent, la photographie argentique impose son style. Privilégier le bon moment plutôt que la rafale. Attendre patiemment pour créer THE photo, plutôt que de mitrailler en espérant l’avoir. L’argentique, c’est faire le choix d’un photographe acteur de ses photographies. C’est enlever toute part de chance, pour la remplacer par la recherche, la patience.

 

Lors des reportages en numérique, il m’arrive souvent d’avoir plus de 8000 photos à la fin de la journée. Je photographie en me disant, je verrais ce que ça donne. Cette réflexion est impossible en argentique. Il faut réfléchir, anticiper, être meilleur à chaque reportage… Être présent, concentré, vigilant… Sortir de sa zone de confort.

 

Je photographie moins, mais je sais que chaque photo sera tellement plus forte, impactantes, importantes…

 

 

Concentré sur le moment présent

Le numérique apporte une énorme tranquillité d’esprit, vous pouvez vérifier sur l’écran du boitier si la photo est bonne ou non. L’argentique n’apporte pas cette tranquillité d’esprit. Mais je le vois comme une force… Regarder son écran, pour vérifier si une action passée à bien était capturée, c’est ce coupé du monde, pour se concentrer sur le passé. Et si les photos sont loupées, quelle solution s’offre aux photographes? Aucune… Il ne pourra pas demander à vote témoin de recommencer à rire, ou à votre papa de laisser de nouveau cette larme couler sur ces joues…

 

 

L’argentique me force à toujours être dans le moment présent. Ne plus consulter le passé, mais laisser venir à moins de nouvelle situation, de nouvel événement… être prêt pour l’action qui arrive, pas le nez plongé dans un écran…

 

La photographie de mariage argentique, c’est aussi se faire confiance, les pellicules ont une bien meilleure tolérance aux erreurs de réglages… elles pardonnent beaucoup plus… Et j’ai ainsi appris à me faire confiance… À savoir que j’avais fait les bons réglages. Je n’ai plus besoin de vérifier mon image, je sais qu’elle est correcte techniquement. JE libère ainsi mon esprit de la technique. Je peux donc me concentrer sur ce qui fait une bonne photographie, les émotions, l’atmosphère, le ressentie, le feeling, toutes ces petites choses imperceptibles qui transforment une bonne photo, en un souvenir que vous ne voudrez jamais oublier. L’argentique est très fort pour capturer les jeux de lumière, les ambiances…

 

 

Une démarche écoresponsable

Alors oui, la chimie pour développer des photos est loin d’être green, pour contrer cela, je ne développe pas me pellicules moi-même ou je n’aurais d’autre chois que de rejeter mes produits chimiques au lavabo. Je fais appel à un labo, qui, avec les volumes importants, est obligé de solliciter une société spécialiser pour le traitement de ses chimies.

 

La plus grande approche écologique est à mes yeux, dans le choix de mes appareils photo. Les boitiers numériques sont très gourmands en ressources rares, or, cuivre… Mes appareils argentiques étant vieux, car plus commercialiser, je privilégie l’occasion, leurs couts pour la planète sont ainsi déjà payés… Je n’encourage plus la consommation, mais je redonne une seconde vie.. Plutôt que jeter, je les fais réparer, réviser, et ils repartent comme neuf…

 

 

Créé du vrai

Et si, la plus grande force de l’argentique, à notre époque, à un moment ou tout le monde veut de l’authentique, c’était justement ça capacité à créer du vrai. Vos photos ne sont pas une suite de 1 et 0 sur une carte elles existent. J’ai remarqué que les couples que je photographier changé d’attitude. Ils redonnaient encore plus d’importance à leurs photographies. La ou le numérique les encourage à valoriser un reportage, j’ai compris, en discutant avec eux que cette authenticité leur permettait de donner de l’importance à chaque photographie du mariage. Chaque photo compte, pour ce qu’elle est. Elle n’est plus noyée dans un tout, mais elle à un caractère, un côté organique, qui lui permet d’être telle qu’est est, pour ce qu’elle est…

 

Et ci c’était simplement redonner de l’importance à des souvenirs, ne plus les confondre avec un produit de consommation, mais les chérir comme un trésor…

 

5 1 vote
Notez notre article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Vous êtes un prestataire de mariage éco-responsable ou éthique? Voulez-vous apparaître dans notre carnet d'adresses?

Rejoignez-nous

Le site Ecomariages est recommandé par

Newsletter

Partenariat

Catégories

Inspirations

Astuces

Organisation

Les articles qui peuvent t'intéresser

18 janvier 2021
Mariage et costumes d’époque

Facebook46Tweet0Pin0LinkedIn0 Je vous propose un mariage d’époque avec  l’Atelier Joséfine. Est-ce que vous avez pensé à ce thème pour votre mariage? C’est très original !     Florence: Bonjour, je suis Florence, la créatrice d’AtelierJoséfine . Je vous invite à découvrir mon univers entièrement dédié à la couture sur mesure. En effet, diplômée de l’école […]

11 janvier 2021
Les préparatifs des mariés éco-responsables

Facebook53Tweet0Pin0LinkedIn0 Pourquoi est-ce que tous les photographes adorent commencer leurs reportages mariages par les préparatifs des mariés ?   C’est un moment charnière pour vous, futurs mariés ! Vous êtes dans un grand mélange d’émotions juste avant le début de votre mariage : l’excitation, l’impatience, l’horloge qui s’affole, tous vos invités qui arrivent, du stress […]

06 janvier 2021
De l’eau à la terre …

Facebook50Tweet0Pin0LinkedIn0 Ce shooting est le fruit d’une idée originale de Cleya Asulon, la photographe. Elle avait créé une planche d’inspiration très précise mettant en scène une sirène des temps modernes et son amant terrien, prêts à s’unir pour la vie dans un décor entre terre et mer. Cléa nous a proposé de l’accompagner dans l’organisation […]

20 décembre 2020
Une table éco-responsable pour Noël

Facebook0Tweet0Pin7LinkedIn0 Quelques jours avant le début des célébrations de Noël ! Cette année est très particulière pour nous tous. Peut-être que vous ne pourrez pas retrouver votre famille cette fois-ci … Mais nous pouvons quand même partager de bons moments avec ceux qui nous entourent (en gardant une bonne distance, bien évidemment!).     Vous […]

09 décembre 2020
Un shooting d’inspiration: Mariage Bohème éco-chic

Facebook133Tweet0Pin0LinkedIn0 Aujourd’hui Aurélia Prado, créatrice qui vous accueille dans son atelier situé au cœur des monts du lyonnais, partage avec nous un beau shooting d’inspirations d’un Mariage Bohème éco-chic organisé par Cathy, photographe pour Album en folie.      Aurélia: Je souhaite aujourd’hui vous présenter le travail qui a été accompli pour cette journée par […]

Trouvez nous sur instagram

Newsletter

Voulez-vous être toujours au courant de tout ce qui se passe dans l'univers de mariages éco-résponsables et écologiques? Abonnez-vous à notre Newsletter !

0
On aimerait avoir ton avisx
()
x