21 juillet 2022

Les traditions de mariage dans différents pays à travers le monde

Des milliers de mariages sont célébrés aux quatre coins du monde selon diverses traditions. Chaque pays y va de sa propre culture et de ses propres coutumes. On vous embarque dans un tour du monde des traditions de mariage du monde entier.

AU ROYAUME-UNI

La coutume anglaise veut qu’une mariée porte quelque chose de neuf, quelque chose de vieux, quelque chose d’emprunté, quelque chose de bleu et une pièce de six pence dans sa chaussure aura un mariage heureux. Cette tradition porte chance aux futurs mariés et dit que l’objet ancien est une bénédiction pour le futur enfant de la mariée, que l’objet emprunté à une mariée heureuse portera chance et que l’objet neuf promet un futur rayonnant. Quant au bleu, il représente la fidélité, et la pièce est censée amener la prospérité.

AU JAPON

Au Japon, nous retrouvons la cérémonie du saké appelée san san kudo (signifiant “trois trois neuf fois”), qui remonte au 17ème siècle et qui consiste à, plutôt que de s’échanger leurs vœux, les époux et leurs parents boivent du saké, trois fois chacun, dans trois bols de taille différente. La première manche représente l’alliance entre les deux familles. Les trois gorgées suivantes symbolisent la haine, la passion et l’ignorance. Les trois dernières gorgées symbolisent la libération des anciens péchés. 

Une mariée japonaise doit obligatoirement porter un kimono spécial pour la cérémonie du mariage, le kimono étant l’habillement principal des Japonais.

Le kimono de mariage est également appelé shiromuku ou kakeshita. Il s’agit d’un furisode, un kimono à manche longue qui est réservé uniquement pour les femmes. Le shiromuku est fait entièrement de couleur blanche immaculée.

EN TUNISIE 

​​En Tunisie, le henné, qui est censé porter bonheur, joue un rôle particulier dans la cérémonie de mariage tunisienne. Le henné est alors appliqué sur les mains et les pieds de la mariée par une femme de sa famille. 

La keswa tunisienne est la tenue de mariée par excellence en Tunisie. Cette tenue traditionnelle est un ensemble de 2 pièces avec un haut, le bustier, richement décoré d’une broderie ou d’incrustation de perles et de cristaux. 

 

AU MAROC

Au Maroc, la mariée se doit de porter le caftan traditionnel, qui est une sorte de longue robe, très légère. De plus, la jeune épouse peut porter jusqu’à 7 tenues différentes durant sa journée de mariage. Pour cela, elle est aidée de 4 femmes, qui doivent l’aider à changer de robe et de bijoux. Ces 7 robes ont alors une signification particulière : elles représentent les 7 jours durant lesquels le mariage était célébré auparavant. Pour la cérémonie religieuse, la mariée porte obligatoirement une robe verte.

AU BRÉSIL

On remplace le traditionnel lancer de bouquet de mariée par le lancer de peluche ou d’effigie de Saint-Antoine de Padou, qui dans ce pays est le Saint patron des mariages. Tout comme en France, cette pratique garantit le futur mariage de celle qui reçoit l’objet lancé.

 

AU CANADA

Les mariés doivent s’embrasser à chaque fois que les verres trinquent ! Et cela est de même pour les invités ! La personne ayant fait tinter son verre doit embrasser son voisin de droite. Un rituel qui fait alors acte d’animation de mariage puisqu’il suppose un certain rapprochement entre les invités.

 

EN RUSSIE 

Le futur époux doit relever une série de défis conçus par ses futurs beaux-parents pour retrouver la future mariée, c’est-à-dire le vykup nevesty (“paiement de la rançon”), et ainsi prouver son amour. S’il ne parvient pas à relever tous les défis, le futur époux paie les demoiselles d’honneur en fleurs, en chocolat, ou en argent liquide.

EN CHINE

Le chœur de pleureuses constitue l’originalité de la coutume de mariage chez les Tujia, un peuple de Chine. “Le pleur pour l’époux” est une tradition où la future mariée pleure pour symboliser son chagrin de quitter son foyer et sa gratitude envers ses parents. La future mariée commence alors à pleurer un mois avant son mariage, et les mères, les grands-mères, les sœurs et les tantes se joignent à la cérémonie.

Le rouge est considéré comme symbole de bonheur, de succès et de chance, et c’est pour cela que l’on en retrouve beaucoup d’accessoires rouges dans les mariages traditionnels chinois. 

EN INDE

Quelques jours avant leur mariage, les mariées prennent part au rituel du gaye holud, curcuma sur le corps“. L’événement se tient alors chez la mariée : celle-ci et sa famille broient du curcuma avec un mortier et un pilon en pâte, qu’ils appliquent sur le corps et le visage de la mariée. Réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-âge, le curcuma aide également à éclaircir le teint de peau de la mariée avant le grand jour.

EN AUTRICHE 

Dans les régions du Salzkammergut, du Tyrol et de la Styrie, la coutume de mariage implique de réveiller la mariée le jour J avec un coup de fusil ou des pétards. Les voisins et amis en sont à l’origine, hors de la maison, pour ainsi effrayer les mauvais esprits.

0 0 votes
Notez notre article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Vous êtes un prestataire de mariage éco-responsable ou éthique? Voulez-vous apparaître dans notre annuaire des prestataires engagés?

Rejoignez-nous

Le site Ecomariages est recommandé par

Newsletter

Partenariat

This message is only visible to admins.
Problem displaying Facebook posts. Backup cache in use.
Click to show error
Error: Error validating access token: The session has been invalidated because the user changed their password or Facebook has changed the session for security reasons. Type: OAuthException

Les articles qui peuvent t'intéresser

0
On aimerait avoir ton avisx
()
x